Une lecture qui fait du bien

Par défaut

Il y a des lectures qui font vraiment du bien. Dans tout ce qui peut passer entre mes mains, j’ai bien évidemment des ouvrages qui resteront dans ma mémoire pendant longtemps : pour l’histoire, pour la qualité de l’écriture, pour l’ambiance…

Le livre dont j’ai envie de vous parler s’intitule « L’Homme qui voulait être heureux » de Laurent Gounelle. On me l’avait plus d’une fois conseillée et à chaque fois j’en remettais sa lecture à plus tard (ce n’est pas comme si j’étais en manque de lecture, hein !). Et puis il y a quelques semaines, je me suis enfin décidée. J’ai plongé dans les pages de ce roman.

L'Homme qui voulait être heureux

La quatrième de couverture annonçait ceci :

Imaginez…
Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où…
Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n’êtes pas heureux.
Porteur d’une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L’éclairage très particulier qu’il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l’aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d’une existence à la hauteur de vos rêves.
Avec « L’homme qui voulait être heureux », c’est tout un monde de possibilités nouvelles qui s’ouvre à nous à la lecture de cette histoire passionnante, où l’on découvre comment se libérer de ce qui nous empêche d’être vraiment heureux.

Laurent Gounelle est un spécialiste du développement personnel.
Depuis quatorze ans, il parcourt le monde à la rencontre de praticiens exceptionnels, qu’ils soient experts américains en neurosciences, shamans péruviens ou sages balinais.

De prime abord, ce n’est pas forcément ce que j’aurais choisi comme lecture si on ne me l’avait pas conseillé et si je n’étais pas bibliothécaire. Mes lectures favorites, j’aime qu’il y ait de l’action, une histoire un peu alambiquée, quel que soit le genre de roman. Les livres qui parlent de philosophie, où il ne se passe rien, ce n’est pas forcément mon truc, j’aime être transportée…
Eh ben là, je peux vous dire que je me suis fait avoir !
Il serait difficile de raconter ici toutes les petites phrases qui m’ont fait du bien dans ce livre, mais je peux vous assurer qu’elles étaient nombreuses.
En gros, en terminant ce roman (que je classerai presque maintenant dans le rayon des documentaires !), on se dit que rien n’est impossible à partir du moment où on croit en soi et qu’on en veut (même si ce n’est pas facile, même s’il y a un certain nombre d’obstacles à franchir avant d’atteindre notre rêve) et que, finalement, le bonheur est à portée de main, il suffit de bien regarder et de ne pas s’attarder sur les choses futiles.
Je suis d’un naturel optimiste et positive, j’ai la chance de me considérer heureuse… et ce bouquin m’a quand même fait du bien ! Alors je n’ose imaginer ce qu’il peut procurer à quelqu’un qui ne se sent pas heureux…
Tout ça pour vous dire que si vous ne l’avez pas lu…et ben lisez-le !
J’ai compris beaucoup de chose grâce à lui…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s