Madeleine de Proust

Par défaut

Il n’y a pas si longtemps, en faisant un peu de ménage dans mes papiers, je suis tombée, sans une certaine émotion, sur mes premiers écrits.

IMGP8766

J’ai commencé à écrire à l’âge de 12 ans. Je me souviens encore du fameux « déclic » qui s’est produit en moi lorsque mon prof de français d’alors nous avait raconté un petit conte, tout simple, narrant les aventures de petits personnages ayant l’apparence d’instruments de musique. Je ne sais pas pourquoi mai ce jour-là, je me suis dit que moi aussi, j’étais capable d’inventer une histoire comme celle-ci. Le week-end suivant, j’écrivais mon premier conte, ayant pour titre Alguna. S’en est suivi une douzaines d’histoires depuis lors (Sheyanne étant ma quatorzième).

En retrouvant toutes ces histoires, je me suis rendue compte à quel point j’avais une facilité incroyable à l’époque pour créer des personnages et inventer une intrigue qui tenait toujours la route. Après Alguna, les premières histoires furent écrites en quelques mois, et pour les plus récentes, je mettais environ un an.

Bien sûr, aucune d’entre elles n’est à ce jour publiable, on retrouve mes mots d’enfants et des tournures de phrases pas très élégantes. Cependant, pour certaines d’entre elles, je garde précieusement en tête quelques-unes de leurs idées car en les retravaillant un peu, une nouvelle histoire (tel un remake amélioré) pourrait peut-être voir le jour.

A l’époque déjà, j’aimais beaucoup travailler mes titres. Allez, rien que pour mon le plaisir, je vous les cite !

Alguna (non présente sur la photo, doit être quelque part chez mes parents)
L’Ame du Lion (gros projet de réécriture de l’intrigue général)
Le Petit Prince venu d’ailleursL’Ame du Lion II : le fils de Saféli (première et unique fois où j’ai fait une suite)
Dolly, l’enfant des Dieux
Linda et les cinq perles de l’étoile
Les Yeux du Soleil
Le Mystère du Rubis
Illana, l’honneur des Cieux
La Terre du Roi Panda
Nymphes
Princesse Divana (désir également de retravailler)
Les Larmes du Dragon (pas présente non plus sur la photo car avait fait l’objet d’une publication)

Une seule et unique personne a lu entièrement toutes mes histoires : ma petite soeur, ma plus fidèle et première fan (et qui ne le dira pas mais qui écrit aussi très très bien !)

Publicités

"

  1. il me semble que tu m’avais fais lire « Dolly l’enfant des dieux » au lycée, et peut-être aussi l’ame du lion… c’est marrant de repensé à ça effectivement !
    j’ai aussi retrouvé de vieux écris chez mes parents il y a quelques temps, j’avais entre 11 et 14 ans quand je les ai écrits. et j’ai eu le même regard critique que toi : on se rend compte du chemin parcouru !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s