Entre deux livres…Entre deux océans

Par défaut

Comme je n’ai pas avancé d’une ligne sur Sheyanne depuis ma dernière note, datant tout de même de près d’un mois, j’ai envie du coup de partager avec vous mon autre passion : la lecture ! (histoire aussi d’alimenter ce blog un peu plus régulièrement, hein).

Comme je vous l’expliquais dans un précédent article, je me suis lancée dans un gros défi : lire le Trône de fer tout en continuant mes lectures « ordinaires ».

Si, au niveau écriture, je suis dans une phase « légume lobotomisé », au niveau lecture, c’est plutôt pas mal. J’arrive à tenir le rythme que je m’étais fixée, lire une cinquantaine de pages de mon roman en cours et avancer ensuite dans le Trône de fer (en général, j’arrive même à en lire un ou deux chapitres par jour).
En ce qui concerne la saga de ce cher George, je suis arrivée à la moitié du tome 2 (soit le 3/4 de l’intégrale 1, qui correspond aussi à la saison 1 de lé série TV). Ca avance bien, je suis contente !

Et donc, parallèlement à ça, je lis également d’autres choses ! Pour mon plaisir mais aussi pour mon métier ! Ma dernière lecture en date est :

Une Vie entre deux océans
de M. L. Stedman

Une Vie Entre Deux Océans de M.L Stedman

L’histoire se passe en Australie, peu de temps après la Première Guerre Mondiale. Tom Sherbourne, qui revient des tranchées, rêve d’une vie paisible. Il postule donc pour être gardien de phare sur une toute petite île nommée Janus, où l’attend une vie solitaire. Mais c’est sans compter sur sa rencontre avec Isabel. Un amour naissant, un mariage, et le couple s’installe donc ensemble sur Janus. Les années passent et manque plus qu’à leur bonheur l’arrivée d’un enfant. Mais cet enfant rêvé tarde à venir et pire… Isabel fait deux fausses couches et accouche la troisième fois d’un enfant mort-né. (Je vous raconte pas mon petit coeur de maman quand j’ai lu ces mots). Mais deux semaines plus tard, un petit bateau de pêche accoste sur l’île avec à son bord un homme déjà mort et… un bébé, quant à lui bien vivant. Une petite fille… C’est l’évidence pour Isabel, cette petite fille est pour eux, c’est un signe de Dieu. Sur le continent, leur famille sait qu’Isabel attendait un enfant, personne ne connaitra la vérité… Tom refuse tout d’abord puis accepte en voyant le visage rayonnant de sa femme.
Les années passent et avec elles, la gêne, la culpabilité grandit, en même temps que l’amour pour la petite Lucy. Tom surtout, n’arrive pas à oublier que la maman de l’enfant est peut-être toujours en vie, quelque part… La culpabilité silencieuse s’accroit pourtant le jour où il découvre la véritable identité de cette enfant…

Ce qui m’a attiré tout d’abord dans cette histoire, c’est l’omniprésence de la mer (en même temps, sur une île, on peut pas mieux faire !), avec ses descriptions des vagues qui frappent les rochers, les coups de vent, les odeurs… j’ai tout de suite été imprégnée et la Bretonne que je suis a retrouvé toutes les sensations qu’une balade au bord de la mer peut procurer.
Et puis, telle une vague, j’ai été emportée dans ces pages. La description des sentiments est précise, toujours juste et notamment tous ceux à trait à la culpabilité qui grandit, qui ronge… On est à la fois du côté d’Isabel, heureuse de pouvoir s’occuper d’un enfant et à la fois du côté de Tom, avec qui on a envie de crier la vérité… Et puis on est du côté de la justice, même si le délit concerne une toute petite fille…

C’est dur, c’est poignant…mais c’est surtout vrai et juste. Je ne vous cache pas que j’ai versé ma petite larme à la toute fin !
Un très beau roman !

Publicités

"

  1. Ce n’est pas la première fois que j’entends parler en bien de ce roman, l’amoureux de la mer que je suis doit absolument le lire un jour !

    • Oui, vraiment très bien ! les émotions face à l’océan et sa puissance sont très justes. Une auteure australienne à découvrir, vraiment !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s