Les Outrepasseurs T1 : Les Héritiers

Les Outrepasseurs
T1 : Les Héritiers
de Cindy VAN WILDER
aux éditions Gulf Stream

Cela faisait un petit moment que Les Outrepasseurs était sur ma Liste de Livres à lire. Allant de temps à autre faire quelques ploufs discrets dans la Mare aux grenouilles du collectif Cocyclics, le nom de Cindy Van Wilder ne m’était pas inconnu. J’avais bien vu, au fil de certaines conversations, que son roman était en cours de publication chez Gulf Stream et j’avais un peu suivi cette avancée jusqu’au jour de la sortie officielle. En tant que bibliothécaire, j’avais « traqué » ce que la presse spécialisée pouvait en dire et c’est sans surprise que je l’ai vu présenté dans le Page des Libraires notamment (ça m’a d’ailleurs fait tout bizarre de voir l’oeuvre d’une grenouille apparaître dans cette revue). La p’tite bibliothèque où je travaille s’est donc naturellement enrichie de ce beau roman et j’ai dû attendre plusieurs longues semaines pour pouvoir l’avoir entre mes mains de lectrice : effectivement, plusieurs lecteurs l’avaient déjà emprunté avant moi, j’ai donc attendu mon tour ! C’était parfait pour moi, Les Outrepasseurs allait donc m’accompagner pour mes vacances.

Résumé :

Peter, un adolescent sans histoires, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète, les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie… (Source Fnac)
Durant les premières pages, je me suis familiarisée avec la magnifique plume de Cindy Van Wilder, impressionnée de voir son talent et me sentant si petite en comparaison. Et puis, j’ai laissé le côté écriture pour me plonger dans l’histoire. J’avoue qu’au tout début, j’ai eu un peu de mal à entrer dedans. On apprend donc à connaître Peter, un ado fan de sport, qui vit avec sa mère très peu présente et peu affectueuse. Tout va bien pour ce jeune homme jusqu’au jour où il découvre qu’il est l’un des Héritiers d’une obscur communauté dont les membres se nomment les Outrepasseurs. Son destin est tout tracé, il est emmené par sa mère et par un homme mystérieux (Noble) dans une grande maison du nom de Lion House… Jusque là, OK, je lis un roman fantastique pour ado. Mais j’étais loin de m’imaginer ce qui allait se passer par la suite. On plonge alors dans le Moyen-Age, au tout début du XIIIème siècle, sur les traces de ceux qui devinrent les premiers Outrepasseurs. A partir de là, je n’ai pas décroché du bouquin. Une France médiévale, des villageois confrontés à des fés démoniaques, beaucoup plus proches des démons que des petits êtres tout gentillets qu’on imagine, une malédiction, une traque, et la religion qui s’en mêle… OUAHOU !!! Absolument génial ! Tous les thèmes que j’affectionne sont réunis dans ce magnifique roman, qui n’a absolument rien à voir avec ce qui se fait en littérature ado. C’est sombre, c’est féérique, c’est diabolique, c’est…flippant aussi. J’en ai même rêvé, c’est pour vous dire !
Un seul point négatif, c’est que la fin du premier tome n’est pas vraiment une fin… Vivement donc le second tome !! Et heureusement pour moi, il sort le mois prochain… Merci Cindy pour ce très beau moment passé avec ton univers !

Petite anecdote : la malédiction des Outrepasseurs ressemble beaucoup à la malédiction qui sera présente dans mon prochain roman, Taryann. Mais je vous jure que je ne pique pas l’idée, hein !

Publicités

11 réflexions sur “Les Outrepasseurs T1 : Les Héritiers

  1. ah ah, je n’avais pas réalisé que tu étais aussi une grenouille 🙂 Merci pour cette belle chronique – ca va, tu t’es remise de ton rêve ? – et comme tu le dis, heureusement, le tome 2 sort tout bientôt ! Je te souhaite en tout cas tout le succès pour ta plume 🙂

  2. J’aime beaucoup vos critiques littéraires, intelligentes et subtiles ! Je voulais vous le dire !
    Benoit Anciaux : Directeur de la revue « Ado-livres » – Editeur – Romancier, poète, conteur…

  3. Je compte dans un avenir proche relancer en version numérique la revue « Ado-Livres ». Je recherche donc des personnes pouvant y participer. L’idée serait tout simplement de reprendre, pour chaque numéro, une critique parue sur le blog de chaque collaborateur. Pas de réel travail supplémentaire pour vous. Et une pub gratuite pour votre blog à travers l’envoi gratuit du magazine à un maximum de passionnés et de professionnels !

    • Ce serait avec grand plaisir Benoit ! N’hésite pas à me recontacter ! Je suis bibliothécaire et suis autant passionnée par la littérature adulte que jeunesse donc pas de souci !

  4. Pingback: Mon p’tit bilan du mois d’août | La Plume de Manihola

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s