W. E.

W. E.
de Madonna

W.E.

Londres, décembre 1936.
Pour pouvoir épouser l’américaine Wallis Simpson, déjà deux fois divorcée, le Roi Edouard VIII est contraint d’abdiquer, quelques mois seulement après le début de son règne.
New-York, février 1998.
Malheureuse dans son mariage, Wally Winthrop passe ses journées à l’exposition qui précède la vente aux enchères, chez Sotheby’s, des objets ayant appartenu au Duc et à la Duchesse de Windsor. Wally découvre alors peu à peu ce qu’a été la vie de Wallis.(Source Allocine)

J’avais envie de voir ce film, non pas parce qu’il était réalisé par Madonna mais parce que l’histoire me plaisait. Un peu complémentaire au film Le Discours d’un roi, qui montre l’arrivée sur le trône du roi bègue George VI à la suite de l’abdication de son frère Edouard, le film W. E. montre justement l’histoire de ce monarque qui, par amour, refuse de gouverner son pays.

Madonna a fait le choix de nous conter deux histoires. Celle d’Edward et Wallis en 1936, avec ce décalage entre les années folles et les obligations échues à la famille royale et celle de Wally en 1998, malheureuse avec son mari, qui lors de nombreuses visites à une exposition sur Edouard VIII et Wallis, fait la connaissance d’un gardien, Evgeni.

Les initiales W.E. concernent ainsi les deux histoires. J’ai vu après coup que le film n’a pas eu vraiment bonne presse. Pourtant, j’ai bien aimé. Ca joue bien, j’ai beaucoup apprécié les parallèles entre 1936 et 1998, les apparitions de Wallis à Wally, un peu comme ce qui avait pu être fait dans le film The Hours par exemple.

Après, j’avoue que j’ai plus apprécié l’histoire de Edouard et Wallis, en 1936, même si celle de Wally n’est pas non plus inutile.

Même si ce film n’est pas un coup de coeur, je ne comprends pas très bien pourquoi la critique s’est déchainée sur ce film (parce que c’était Madonna qui était derrière la caméra ?). Toujours est-il que dans le genre « Biopic » il est bien fait et beau visuellement. D’ailleurs, c’est peut-être un reproche que l’on peut lui faire : avoir misé sur la beauté visuelle que sur une montagne de détails historiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s