Les Outrepasseurs T2 : La Reine des neiges

Par défaut

Les Outrepasseurs
Tome 2 : La Reine des Neiges
de Cindy van WILDER
aux éditions Gulf Stream

Les Outrepasseurs viennent enfin de capturer la dernière fée libre, Snezhkaïa la Reine des Neiges. Ils ignorent qu’ils viennent de déclencher une malédiction qui risque de les anéantir. Peter, qui supporte de moins en moins de se plier à la volonté de Noble, tente de retrouver le Chasseur pour mettre fin à cette lutte séculaire… (Source Fnac)

J’étais très impatiente de retrouver les aventures de Peter, sachant que le tome 1 était encore frais dans ma tête. Impatiente, mais un peu anxieuse… En effet, j’avais eu un véritable coup de coeur pour le premier volet de cette trilogie et j’avais principalement été subjuguée par les scènes se passant au Moyen-Âge, à l’origine des Outrepasseurs, là où la malédiction avait commencé. J’avais donc un peu peur d’être déçue par ce second opus qui, je le savais, se passait de nos jours.

Je ne m’attendais donc pas à avoir un coup de coeur encore plus gros que pour le premier tome. Et c’est pourtant ce qui s’est passé. On retrouve donc le personnage de Peter, au milieu d’entraînements parmi les autres Héritiers des Outrepasseurs. Peter qui refuse toujours son pouvoir et sa destinée. Alors que dans le tome 1, je ne comprenais pas bien pourquoi il refusait ainsi sa condition, sa détermination est devenue plus claire pour moi dans cet opus. En effet, les Outrepasseurs, bien que victimes d’une terrible malédiction, exploite et torture les êtres féériques, par pure vengeance. Peter veut que cela cesse, il veut rompre la malédiction, il n’a qu’un seul choix, retrouver le Chasseur.

Le Chasseur, parlons-on. Je l’avais quitté dans les souterrains, poursuivi par des hommes, portant dans ses bras Arnaut à l’article de la mort. J’avais donc hâte de connaître la fin de cette histoire et j’avoue que ce qu’il advient d’Arnaut m’a scotchée et j’ai trouvé cette idée géniale (je ne veux pas spoiler donc je n’en dirais pas plus).

L’univers des fés, leurs lois différentes des nôtres, leurs pouvoirs, c’est ce qui m’avaient beaucoup plu aussi dans Les Héritiers et je dois dire que le tome 2 n’est pas en reste, au contraire. J’ai aussi beaucoup aimé des renvois à certains contes traditionnels (comme Blanche-Neige ou la Mort marraine) dont certains fés seraient à l’origine.

La plume de Cindy van Wilder est elle aussi extraordinaire, c’est véritablement un modèle pour moi, je voyais les scènes danser devant mes yeux, telles des extraits de films. Certains moments m’ont vu sautiller en disant tout haut « C’est trop génial ! » « Trop bien l’idée ! » tellement j’étais à fond.

Bon, je pense que je vous ai convaincu, en tout cas je l’espère car cela faisait vraiment longtemps que je n’avais pas autant accroché à une série. Et pour vous dire, les deux tomes seront dans ma liste au Père Noël, histoire de les admirer jusqu’à plus soif jusqu’à la sortie du tome 3 prévu en mars…

Publicités

"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s