Du changement dans l’air…

Par défaut

Je ne sais pas si c’est parce qu’une toute nouvelle année approche à grand pas et que, de ce fait, je commence à réfléchir à mes voeux les plus fous mes objectifs et mes projets, mais je vis en ce moment un véritable chamboulement dans ma petite tête à moi.

Des petits changements se sont opérés depuis quelques temps, et ce n’est pas pour me déplaire, bien au contraire.

Cela fera bientôt un an que ce blog existe. J’en tenais un auparavant mais une petite baisse de morale et une grande remise à question en 2013 a débouché sur de nouvelles envies et ce nouveau blog en faisait partie. Du point de vue de l’écriture, il m’a fallu du temps pour reprendre la plume, reprendre confiance en moi aussi, du point de vue créatif. J’ai dû également procéder à de petits changements d’organisation pour « m’obliger » à écrire un peu tous les jours. Et depuis quelques mois, je dois dire que je me sens pousser des ailes. Je n’ai jamais eu autant envie d’écrire et plus j’écris, plus j’ai soif d’écriture. Je me lève écriture, je m’endors écriture…

Il y a peu, je vous disais que j’écrivais mon premier jet à la main. Eh bien dès le lendemain, je me suis mise à écrire directement sur ordinateur… ben c’est quand même plus rapide… et ça fonctionne surtout ! (moi qui avait l’impression de ne pas trouver l’inspiration devant mon écran). Ce fut le premier changement.

Le deuxième changement (et là c’est un gros morceau), a eu lieu quelques jours plus tard, quand je me suis lancée dans la relecture et les corrections pour Sheyanne. Très vite, je me suis rendue compte que j’avais encore beaucoup de boulot sur le texte, j’ai réécrit entièrement le prologue et suis bien lancée pour réécrire certains passages qui manquaient cruellement de sincérité. J’ai découvert que les phrases et les enchaînements de situation me venaient beaucoup plus facilement qu’avant, j’ai moins de difficulté à trouver mes mots. Je compare d’ailleurs l’écriture au sport. Plus on en fait, plus on a envie d’en faire et plus on se perfectionne.

Bref, je veux faire de mes écrits quelque chose qui tend vers la perfection… et tant qu’à y être, j’ai décidé, et c’est une décision très réfléchie et toute nouvelle pour moi, de proposer mes écrits à des maisons d’édition classique. Donc gros chamboulement dans ma conception de l’écriture, puisque je ne jurais que par l’auto-édition jusque là.

Je ne discrédite en aucun cas ce genre de publication, parce que j’y reviendrais peut-être un jour mais j’ai vraiment ressenti un déclic il y a peu et j’ai vraiment vraiment vraiment envie de tenter l’aventure semée d’embûches de l’édition classique. Je ne dis pas, loin de là, que j’y arriverai, mais c’est un défi que je me lance et ce défi me prend aux tripes, littéralement. Mon métier aidant, j’ai déjà prospecté et fait des recherches pour me créer un bon listing de noms d’éditeurs auxquels je vais pouvoir m’adresser. J’ai également en ma possession l’indispensable Grimoire Galactique des grenouilles (guide des éditeurs de l’imaginaire), créé par l’association Tremplins de l’imaginaire.

Et puis en 2015, j’ai bien l’intention de revenir plonger dans la mare de mes collègues batraciens de Cocyclics ! Un véritable plouf cette fois-ci, loin de ma bronzette timide et muette sur mon nénuphar un peu caché dans l’ombre.

Affaire à suivre, donc !

Publicités

"

    • Viiiiiiiii !!! Beaucoup de boulot surtout ! Mais que du plaisir ! Je ne pensais pas être dans un état d’esprit aussi positif un an après déjà..; Et je crois qu’il faut tout mettre en oeuvre pour réussir ses rêves. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s