Difficile mois de décembre

Vous l’aurez peut-être remarqué, je suis un peu moins assidue sur mes articles en ce beau mois de décembre. De manière générale, ce fut le cas pour les précédents mois de décembre des autres années aussi…

La faute à la fin d’année, à la clôture de toutes les animations à la bibliothèque où je travaille, aux vacances de Noël qui approchent et qui arrivent et qui me font souffler…et dégonfler quelque part aussi.

Bref, j’ai été moins assidue niveau lecture (d’où la quasi absence de notes de lecture), peu de films vus puisqu’on a privilégié, chouchou et moi, des séries, dont les épisodes de moins d’une heure sont plus facilement regardables après une longue journée de travail et d’enfants à gérer (et ça me laissait du temps après pour écrire).

Il n’y a que sur le plan écriture où ça allait à peu près, jusqu’à la coupure de Noël où là, je n’existe quasiment plus !!! (On a la chance d’avoir une grande famille et on essaye de voir un maximum de personnes pendant cette période de fête. On a eu, en plus, la superbe idée (bien qu’on ne l’ait pas choisi), d’avoir un enfant né un 27 décembre… histoire de rajouter des visites, cadeaux et autres gâteaux en tout genre.

Vous comprendrez donc mon manque de temps mais je vous promets que dès la semaine prochaine, mes bonnes résolutions seront de retour !

Et après un bilan de l’année écoulée, je vous donnerai mes voeux pour 2015 !

Sur ce point, j’ai pris un peu d’avance, puisque je suis revenue barboter dans la mare aux nénuphars de Cocyclics ! Et je compte bien y nager souvent ! (sous le pseudo de Peewee, pour ceux qui connaissent…)

Publicités

8 réflexions sur “Difficile mois de décembre

      • Seulement l’espace de 5 jours malheureusement… Pendant lesquels je n’ai que dormi finalement haha
        Mais, je me rends compte que le côté chronophage d’internet, des blogs, des réseaux m’attirent de moins en moins…

  1. le mois décembre, c’est un peu le moment ou l’accumulation de la fatigue de l’année transparaît… et puis, on ne peut pas toujours vivre à 100 à l’heure.
    je nous reconnais un peu dans ce que tu écris quand tu parles de regarder des séries parce que ça dure moins d’une heure… depuis plusieurs semaines, j’ai un mal fou à voir un film !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s