Hunger Games : La Révolte – partie 1

Par défaut

Hunger Games : La Révolte – partie 1
de Francis LAWRENCE

Hunger Games - La Révolte : Partie 1

Katniss Everdeen s’est réfugiée dans le District 13 après avoir détruit à jamais l’arène et les Jeux. Sous le commandement de la Présidente Coin, chef du district, et suivant les conseils de ses amis en qui elle a toute confiance, Katniss déploie ses ailes pour devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir. (Source Allocine)

Après avoir regardé les premières minutes de ce film, chouchou et moi nous sommes assez vite arrêtés et d’un commun accord, nous avons revisionné les deux premiers épisodes. Ainsi, nous étions dans le bain, et on a pu réellement commencé celui-ci avec les dernières images du précédent bien en tête. Troisième volet, donc, mais pas le dernier. Si la saga en livres est une trilogie, la version ciné comporte quatre films (dont le dernier sort en novembre prochain).
Dans mes souvenirs de lecture, je me rappelais bien de scènes d’action, mais je les situais à la fin du bouquin. Aussi j’avais un peu peur de voir ce film, en me demandant ce que le réalisateur allait bien pouvoir mettre dans ces 2 heures.

Et ben je n’ai pas été déçue. Même, je trouve génial qu’ils en fassent deux films car vraiment, tout y est.

L’ambiance de ce volet est complètement différente des deux autres. En effet, il n’y a pas de jeux, pas de Hunger Games à gagner, pas de survie pour Katniss et Peeta (en même temps, ça aurait fait beaucoup !) On retrouve notre héroïne au District 13, sombre, militaire avec des règles autoritaires. Elle y retrouve sa sœur et sa mère, ainsi que Gale et Haymitch. Peeta est retenu au Capitole et elle ne sait même pas s’il est encore en vie. Katniss est meurtrie et traumatisée par les derniers Jeux tandis que la présidente du district et Plutarch Heavensbee travaillent pour la faire apparaître dans un spot de propagande contre le Capitole. Et pour développer le plus de sensibilité possible, ils n’hésitent pas à l’envoyer dans les ruines de son propre district détruit ainsi que dans un autre où les malades s’entassent.

Comme je m’en doutais, le film manque certes un peu d’action, mais il pose les bases pour toutes les choses à venir. J’ai été vraiment accrochée aux images et aux personnages. Jennifer Lawrence est toujours aussi fabuleuse dans son rôle de Katniss (même si, ayant vu le précédent film la veille, j’avais l’impression qu’elle s’était refait le visage mais à priori, non, il « s’agirait » de maquillage). Émouvante, forte et fragile à la fois, elle est un peu perdue dans cet épisode, sans la présence de Peeta. Peeta justement (je n’en parlerai pas trop pour ne pas spoiler). Là aussi, on le voit assez peu mais l’acteur (Josh Hutcherson) et le maquillage m’ont bien scotché. Je l’ai encore plus préféré dans ce film que dans les précédents (et pourtant, j’adore Peeta ! au grand dam de chouchou qui ne le supporte pas ^^). Donald Sutherland campe de nouveau le rôle du Président Snow, impitoyable, terrible. Les seuls personnages qui m’ont un peu moins convaincus sont Gale et la présidente Coin. J’aime beaucoup Julianne Moore mais là, il me manquait un petit quelque chose…

Bref, c’est un film qui m’a fait passé un excellent moment, avec  un final forcément à vous tirer des cris de « scandale » puisque cela s’arrête sur une scène choc qui vous fait voir le temps qui reste jusqu’à novembre très très long…

Et mention spéciale pour la chanson Hanging Tree que je me passe en boucles en ce moment…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s