Cloud Atlas

Cloud Atlas
de Lana WACHOWSKY, Andy WACHOWSKY et Tom TYKWER

Cloud Atlas

À travers une histoire qui se déroule sur cinq siècles dans plusieurs espaces temps, des êtres se croisent et se retrouvent d’une vie à l’autre, naissant et renaissant successivement… Tandis que leurs décisions ont des conséquences sur leur parcours, dans le passé, le présent et l’avenir lointain, un tueur devient un héros et un seul acte de générosité suffit à entraîner des répercussions pendant plusieurs siècles et à provoquer une révolution. Tout, absolument tout, est lié. (Source Allocine)

Cloud Atlas, c’est un film qu’on avait depuis longtemps mais je ne sais pas pourquoi, on a mis du temps à se motiver pour le visionner. Pourtant, à plusieurs reprises, nous l’avions tiré au sort, mais les 3h qu’il affichait nous refroidissait quelque peu (surtout si on se décidait à regarder un film à 21h30-22h). bref, quand le petit ticket portant le titre de Cloud Atlas est de nouveau sorti, on a sauté le pas (et il faut dire que je connais un certain Capitaine pour qui ce film est un véritable chef-d’œuvre et comme on a un peu les mêmes goûts…)

Oh my God ! Quel film ! Mais pourquoi ne l’avons-nous pas regardé plus tôt ! Je n’ai pas du tout vu les 2h45 passer tellement j’ai été subjuguée par l’histoire… Ou plutôt, devrais-je dire les histoires. Car il y en a plusieurs, dans différentes périodes, passées ou futures. Ce long-métrage contient toutes sortes de genres. On y trouve aussi bien de l’émotion, de l’amour ou de l’action, des scènes à vous couper le souffle… Je suis tombée en admiration totale devant les décors, majestueux et colorés. De même, j’ai été époustouflée par le maquillage des acteurs. En effet tous les personnages (et ils sont assez nombreux au final), ne sont interprétés que par cinq mêmes acteurs. Si nous avons reconnu la plupart d’entre eux, il y a certains personnages où les acteurs nous ont complètement échappés (notamment quand il jouait un rôle d’un autre sexe). Quel travail !

Les scènes alternent donc entre plusieurs époques, passées ou futures, du XVIIIème siècle jusqu’à… très très loin dans le futur. Les histoires s’entremêlent parfaitement, je n’ai pas eu de sensations de « fouillis » qu’on peut trouver dans ce genre de film.

Les thèmes abordés sont riches mais on note surtout l’importance du destin, de la réincarnation, du choix que l’on fait (bon ou mauvais) et de la personne que l’on peut être.

Bref, c’est sûr, c’est un film qui ne plaira pas à tout le monde, c’est encore mon côté un peu barré, mais ce film est un nouveau coup de cœur inattendu, comme j’ai pu en avoir en découvrant Mr Nobody ou The Fountain.

Publicités

4 réflexions sur “Cloud Atlas

  1. Tu ne peux pas savoir combien ton article me fait plaisir ❤ ❤ ❤
    Tu as raison de parler de The Fountain, je pense qu’on adore ou on déteste Cloud Atlas ! C’est un film qui m’a pris au tripes. Quand j’avais encore la carte UGC illimitée, je suis allé le voir cinq fois au cinéma… Et dire qu’il est tiré d’un livre culte ! C’est rare qu’un best-seller accouche d’un chef d’oeuvre…

  2. ah ah ! je me doutais que tu serais content ! 😉 on l’a vu il y a déjà 15 jours mais il me reste plein d’images et de sensations fortes. J’ai vraiment adoré !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s