Et (beaucoup) plus si affinités

Et (beaucoup) plus si affinités
de Michael DOWSE

Et (beaucoup) plus si affinités

En se rendant à une soirée organisée par son meilleur ami, Wallace ne se doute pas qu’une rencontre va bouleverser sa vie. Son attirance pour Chantry a tout du coup de foudre. Une complicité immédiate s’installe avec cette jeune femme pétillante et à l’humour ravageur. Toutefois, il subsiste un petit obstacle aux prémices de cette belle histoire : Chantry est déjà en couple avec un dénommé Ben ! Elle propose donc à Wallace de sceller un tout autre pacte : devenir amis, et rien de plus. Au fil du temps, leur complicité ne fait que grandir et Wallace se retrouve vite confronté à un vrai dilemme : doit-il s’en tenir à sa promesse ? Faire en sorte que Chantry quitte Ben ? Faire semblant de se satisfaire de cette situation bancale ou bien tenter de la conquérir, au risque de la perdre ? Leur relation amicale va être mise à rude épreuve : mais un homme et une femme peuvent-ils réellement être amis ? (Source Allocine)

A l’instar de ma dernière lecture en date, j’ai beaucoup apprécié de regarder un film léger après plusieurs longs-métrages fantastiques ou dramatiques. Une comédie romantique, cela faisait longtemps que je n’en avais pas regardé. Je dois avouer que j’ai repéré ce film surtout parce qu’il y avait Daniel Ratcliffe, l’interprète ô combien connu de Harry Potter. J’ai pu voir d’autres films avec lui après la saga du jeune sorcier et je trouve vraiment qu’il a parfaitement réussi à sortir de ce rôle d’ado qui aurait pu lui coller à la peau pendant longtemps. Je trouve qu’il est vraiment très bon acteur et il ne m’a pas déçu dans ce film non plus.

L’histoire, finalement, est toute simple. Wallace, qui vient de rompre avec sa petite amie, rencontre une jeune fille lors d’une soirée avec qui il a de nombreux points communs. Or, cette jeune fille, Chantry, a déjà un petit ami. D’un commun accord, les deux jeunes gens continuent de se voir en toute amitié. Mais Wallace se rend compte de ses sentiments amoureux envers Chantry et le dilemme s’installe.

Les dialogues sont savoureux, il y a de l’humour et des scènes cocasses. J’ai passé un agréable moment. On aimerait secouer les personnages en leur disant : « Mais vas-y, embrasse-la ! » ou « Mais ouvre les yeux, c’est lui qu’il te faut, pas l’autre hyper sympa et hyper intelligent qui te sert de copain ! » Parce que c’est vrai, Ben, le véritable petit ami de Chantry n’est pas détestable non plus…

Une jolie histoire d’amour qui fait du bien !

Le seul petit « hic », c’est qu’on ne la pas vu en VO…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s