Quand tu relis ton premier jet…

Par défaut

J’ai enfin réussi à trouver la motivation pour me replonger dans mon projet Taryann, la malédiction du lac. Cela fait plus d’une semaine que je suis plongée dans la relecture, j’arrive au deux-tiers du roman. Je devrai en finir la relecture à la fin de la semaine.

Afficher l'image d'origine

J’ai posé le point final du premier jet voilà maintenant sept mois, ce qui a permis de laisser reposer et de me détacher du texte, étape importante pour mieux voir les incohérences.

Je ris parfois toute seule en découvrant certaines fautes dû à mon côté « jardinier » de l’écriture : quand je commence une histoire, je connais l’intrigue globale, je sais où je vais, mais les détails ne me sont pas encore connus. Je laisse mon imagination se développer au fil de ma plume. Tous les auteurs ne fonctionnent pas comme ça mais c’est mon cas.

Si bien qu’arrivé à l’étape des corrections, ben parfois, ça pique les yeux !

Afficher l'image d'origine

Quand ce n’est pas mon personnage principal qui change de nom de famille en cours de route (Kellen Tary devient Kellen Cléry, mais ça ne me plait toujours pas donc ça devrait encore changer), c’est un personnage secondaire qui change carrément de prénom parce que le premier ne me plaisait pas (Claude devient Will en cours de route mais parfois, j’ai oublié qu’il s’appelait Will donc je réutilisais Claude… Vous voyez le genre ?)

Un autre personnage, une petite bohémienne, a « de grandes prunelles noires » au début du récit et ses yeux deviennent « d’un bleu profond » à partir de la deuxième moitié (note pour plus tard : faire des fiches personnages !)

Ça reste drôle et facilement réparable ces petites choses mais je me rends compte qu’il y a certains points de l’intrigue qu’il faudra que je reprenne. Le premier chapitre est totalement à revoir par exemple.

Le fait que j’ai mis plusieurs années à finir cette histoire se ressent aussi dans la façon d’écrire. (en gros, le début est moins bien écrit que la fin ! je pense que les bienfaits de la Mare ont joué un rôle important).

Et tout ça, bien sûr, n’est que la première phase des corrections !

Il y en aura d’autres…

Afficher l'image d'origine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s