Archives de Catégorie: Uncategorized

Mon P’tit bilan de novembre

Par défaut

 BD LUES

 Jumping de Asahi Tsutsui
Tome 1
Tome 2

 

À cause de son écriture très peu soignée, Ran a toujours été la risée de ses camarades de classe. Et pour ne rien arranger, depuis qu’elle a raté ses examens d’entrée à l’université, la jeune femme vit enfermée chez elle, ne sachant plus quoi faire de sa vie. Heureusement, Sayuri, sa seule véritable amie, décide de l’embarquer de force à Aomori, région plus reculée du Japon, où elle fait ses études. Elle y fréquente notamment le club équestre, en parallèle de ses études. Au contact des membres du club d’équitation, mais aussi des chevaux, Ran va, malgré son manque d’assurance, retrouver goût à la vie !
J’ai beaucoup aimé le point de départ de l’histoire, cette adolescente renfermée, ayant des difficultés scolaires et sociales…

Eternum de Christophe Bec et Hervé Jaouen
Tome 1 : Le Sarcophage
Tome 2 : Les Bâtisseurs
Tome 3 : Eve

 https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/bd/e9/86/8841661/1540-1/tsp20170816154714/Eve.jpg
2297. L’Homme a envahi et colonisé la majeure partie de notre galaxie.
Aux confins de la Voie Lactée, une équipe d’excavateurs découvre un mystérieux sarcophage enfoui dans les entrailles d’une planète aride. Sur Terre, les astronomes d’un observatoire d’Amérique du Sud repèrent un mystérieux rayon cosmique, apparu soudainement depuis le Nuage de Magellan, une galaxie mineure en orbite autour de la nôtre. Peu de temps après, la base lunaire rompt tout contact avec la Terre. Une équipe de scientifiques et de militaires est envoyée sur place, elle découvre un spectacle apocalyptique. Les hommes et femmes se sont entretués. Le Consortium qui exploite les ressources minières des planètes décide de ramener sur Terre l’étrange sarcophage afin de l’étudier et d’en percer les secrets. Que renferme-t-il ? Est-ce un vestige d’une civilisation extraterrestre ?
L’histoire est pas mal mais c’est du déjà vu… Et j’ai eu du mal avec tous les termes techniques, un peu trop ardu à mon goût.

Bergères Guerrières de Jonathan Garnier et Amélie Fléchais
Tome 1

Voilà maintenant dix ans que les hommes du village sont partis, mobilisés de force pour la Grande Guerre. Dix ans qu’ils ont laissé femmes, enfants et anciens pour un conflit loin de chez eux… La jeune Molly est heureuse car elle peut enfin commencer l’entrainement pour tenter d’entrer dans l’ordre prestigieux des Bergères guerrières : un groupe de femmes choisies parmi les plus braves, pour protéger les troupeaux mais aussi le village ! Pour faire face aux nombreuses épreuves qui l’attendent, Molly pourra compter, en plus de son courage, sur Barbe Noire, son bouc de combat, mais également sur l’amitié de Liam, le petit paysan qui rêve aussi de devenir Bergère guerrière – même si ce n’est réservé qu’aux filles…
coup de cœur pour cette BD jeunesse toute mignonne et rigolote. Avec un petit côté féministe très bien trouvé.

La Brigade des cauchemars de Franck Thilliez et et Yomgui
Tome 1 : Dossier Sarah

Tristan et Esteban ont 14 ans et font partie de la mystérieuse BRIGADE DES CAUCHEMARS. Créée par le professeur Angus, ce groupe vient en aide aux jeunes qui n’arrivent pas à se débarrasser de leurs mauvais rêves. Grâce à un dispositif expérimental unique, la brigade peut se glisser dans un cauchemar afin d’en détruire l’origine. L’admission de Sarah à la clinique du sommeil va bouleverser les deux garçons. Alors même qu’ils sont chargés de résoudre ses terreurs nocturnes, Angus semble leur cacher des informations. Et Esteban est certain d’avoir déjà vu Sarah… Mais où?
Pas mal du tout, même si je ne suis pas fan des dessins. Un petit côté « Inception » revisité.

Edelweiss de Cédric Mayen et Lucy Mazel

Été 1947, Boulogne-Billancourt. Lors d’un bal typique de l’après-guerre, Edmond, jeune ouvrier chez Renault, rencontre Olympe, fille de politicien. Il ne se doute pas qu’elle va bouleverser sa vie. Passionnée d’alpinisme, la jeune femme n’a qu’un rêve : escalader le Mont-Blanc pour égaler la prouesse de son aïeule Henriette d’Angeville. Malgré son manque d’expérience, Edmond promet qu’il l’aidera à le réaliser. Seulement, le train-train quotidien et plusieurs drames vont petit à petit émousser leur détermination… Mais qu’importe, l’amour est plus fort que tout, dit-on. Et s’il est capable de déplacer des montagnes, il peut aussi aider à les gravir.
Une très belle BD sur la rage de vivre et sur les rêves à réaliser. Très positive !

Sixtine de Frédéric Maupomé et Aude Soleilhac
Tome 1 : L’or des Aztèques

Depuis la disparition de son père, Sixtine vit seule avec sa maman…et trois pirates fantomatiques qui veillent sur elle ! La collégienne est tiraillée entre l’envie de savoir d’où elle vient et la peur de blesser sa mère qui fait face à des soucis financiers. Le jour où la classe de Sixtine se rend au musée pour admirer le trésor des Aztèques, la jeune fille et ses acolytes montent un plan quelque peu risqué…
J’ai beaucoup aimé cette BD jeunesse, traitant de la recherche d’identité. Et puis les trois pirates qui suivent la jeune héroïne sont à mourir de rire.

Ajax de Antoine Dole
Tome 1 : Chat va bien !
https://i0.wp.com/www.mortelleadele.com/wp-content/uploads/2017/03/Ajax_T1_Chat_Va_Bien_Couv_def2.jpg
Fidèle souffre-douleur de Mortelle Adèle, Ajax est une énigme sur pattes : comment ce chat peut-il encore la regarder avec amour pendant qu’elle le ligote sur une fusée, attrape une pince de torture ou l’utilise pour ses expériences scientifiques ? La petite boule de fourrure résiste à tout… et reste persuadé que sa maîtresse l’adore. Alors ? Chat le plus bête du monde, ou victime du plus gros malentendu de l’univers ? Une question que, pour sa part, le hamster Fizz a résolue depuis longtemps. Heureusement que son copain chaton peut compter sur lui, d’ailleurs…
Les aventures hilarantes et toutes mimis du chat de l »héroïne de « Mortelle Adèle ». Le pauvre… 😉

Les Voyages d’Ulysse d’Emmanuel Lepage, Sophie Michel et René Follet
https://i2.wp.com/www.sceneario.com/images/couverture-bande-dessinee/9782356740434-large-les-voyages-d-ulysse-les-voyages-d-ulysse.jpg
Nous sommes à la fin du XIX ème siècle, Jules Toulet est un peintre qui vient de rompre avec sa muse, son égérie : Anna. Il erre dans Istanbul avec son carton à dessins, sans parvenir à trouver de navire qui serait prêt à l’embarquer. Il rencontre alors la belle et énigmatique capitaine Salomé qui accepte de le prendre à son bord, à deux conditions: qu’il exécute un tableau par semaine et qu’il l’aide à retrouver un vieux peintre nommé Ammôn Kasacz. Jules accepte et se retrouve embarqué dans un étrange voyage…
J’ai eu du mal à me plonger dedans. Cela me paraissait confus et compliqué au début. C’était déjà mieux à partir du deuxième tiers. Dommage, j’étais habitué à avoir de gros coup de cœur pour cet auteur.

 

SUIVIES DE SERIES LUES
https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/99/bd/7a/8043929/1507-1/tsp20160812184827/Tu-m-as-ouvert-les-yeux.jpg  Image associée 

 

LIVRES LUS

La Salle de bal de Anna Hope

Lors de l’hiver 1911, l’asile d’aliénés de Sharston, dans le Yorkshire, accueille une nouvelle pensionnaire : Ella, qui a brisé une vitre de la filature dans laquelle elle travaillait depuis l’enfance. Si elle espère d’abord être rapidement libérée, elle finit par s’habituer à la routine de l’institution. Hommes et femmes travaillent et vivent chacun de leur côté : les hommes cultivent la terre tandis que les femmes accomplissent leurs tâches à l’intérieur. Ils sont néanmoins réunis chaque vendredi dans une somptueuse salle de bal. Ella y retrouvera John, un « mélancolique irlandais ». Tous deux danseront, toujours plus fébriles et plus épris. À la tête de l’orchestre, le docteur Fuller observe ses patients valser. Séduit par l’eugénisme et par le projet de loi sur le Contrôle des faibles d’esprit, Fuller a de grands projets pour guérir les malades. Projets qui pourraient avoir des conséquences désastreuses pour Ella et John. Après Le chagrin des vivants, Anna Hope parvient de nouveau à transformer une réalité historique méconnue en un roman subtil et puissant, entraînant le lecteur dans une ronde passionnée et dangereuse.
Gros coup de cœur ! J’avais déjà beaucoup aimé son précédent roman, Le Chagrin des vivants, mais celui-ci est encore mieux. Une magnifique histoire d’amour, dans une sorte de huis-clos médical. Un très beau roman.

Ragdoll de Daniel Cole
https://www.babelio.com/couv/CVT_Ragdoll_5150.jpg
La police découvre un cadavre composé de six victimes démembrées, assemblées entre elles par des points de suture telle une marionnette, et que la presse va rebaptiser Ragdoll, la poupée de chiffon. L’inspecteur Fawkes, qui vient juste d’être réintégré à la Metropolitan Police de Londres, dirige l’enquête sur cette épouvantable affaire, aidé par son ancienne coéquipière, l’inspecteur Baxter. Le tueur nargue la police en diffusant via les médias une liste de six noms, et en précisant les dates auxquelles il compte les assassiner. Fawkes et Baxter réussiront-ils à sauver ces six personnes, quand le monde entier garde les yeux braqués sur chacun de leurs mouvements ?
Oh comme cette lecture fut longue ! Non pas que le roman contienne trop de pages, j’avais simplement du mal à me motiver à le retrouver. C’est plutôt mauvais signe me concernant. Mais je n’ai pas laissé tombé, parce qu’une fois que je l’avais en main, j’avançais bien malgré tout. L’idée est top mais j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de personnages et beaucoup de « victimes ». Et j’ai trouvé la fin trop vite expédiée.


FILMS VUS

Kong : skull Island de Jordan Vogt-Roberts

Un groupe d’explorateurs plus différents les uns que les autres s’aventurent au cœur d’une île inconnue du Pacifique, aussi belle que dangereuse. Ils ne savent pas encore qu’ils viennent de pénétrer sur le territoire de Kong…
Un énième film sur King Kong, bien « ricain » avec beaucoup de pétards et de boum boum… Après, je ne m’attendais pas à voir d’autres créatures gigantesques donc j’ai été surprise à ce niveau-là. Et il est très bien fait visuellement.

The Last Girl de Colm McCarthy

Au fin fond de la campagne anglaise, une base militaire héberge et retient prisonniers un groupe d’enfants peu ordinaires qui, malgré le fait d’avoir été infectés par un agent pathogène « zombie » qui a décimé la planète, demeurent capables de penser et de ressentir des émotions. Lorsque la base est attaquée, Melanie, qui semble être la plus surdouée d’entre eux, réussit à s’échapper en compagnie de son professeur, de deux soldats et d’une biologiste qui ne voit en elle qu’un cobaye indispensable à la découverte d’un vaccin. Dans une Angleterre dévastée, Melanie doit découvrir qui elle est vraiment et décider ainsi de son propre sort comme celui de l’humanité tout entière.
J’avais eu un gros coup de cœur pour le livre « Celle qui a tous les dons ». Et le film est à la hauteur. Même ambiance, même attachement pour la petite Mélanie.

Logan de James Mangold
Résultat de recherche d'images pour "affiche logan"
Dans un futur proche, un certain Logan, épuisé de fatigue, s’occupe d’un Professeur X souffrant, dans un lieu gardé secret à la frontière Mexicaine. Mais les tentatives de Logan pour se retrancher du monde et rompre avec son passé vont s’épuiser lorsqu’une jeune mutante traquée par de sombres individus va se retrouver soudainement face à lui.
Très différent des X-Men, le film est très sombre et quelque part, plus réaliste. Cependant, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de violence gratuite, ce qui m’a un peu gâché le film.

La Tour Sombre de Nikolaj Arcel
https://i0.wp.com/fr.web.img6.acsta.net/pictures/17/07/03/10/46/019006.jpg
Le dernier Pistolero, Roland Deschain, est condamné à livrer une éternelle bataille contre Walter O’Dim, alias l’Homme en noir, qu’il doit à tout prix empêcher de détruire la Tour sombre, clé de voûte de la cohésion de l’univers. Le destin de tous les mondes est en jeu, le bien et le mal vont s’affronter dans l’ultime combat, car Roland est le seul à pouvoir défendre la Tour contre l’Homme en noir…
Pas mal, plutôt original.

 

SERIE VUE

Stranger Things
Saison 2

Bon, je peux dire sans me tromper que cette série sera l’une de mes séries préférées à vie ! Je suis complètement raide fan et la saison 2 ne m’a absolument pas déçue. Bref, je suis « in love » de cette série.

Publicités

Mon P’tit bilan d’octobre

Par défaut

 BD LUES

Le Projet Bleiberg de Serge Le Tendre
Tome 1 : Les fantômes du passé
Tome 2 : Deep Zone


Depuis des décennies, une mystérieuse organisation met en tout en œuvre afin de créer un nouvel ordre mondial. Son premier allié, dans les années 1920 : Hitler, à qui elle a promis, en échange de contreparties, d’énormes moyens afin d’accéder au pouvoir… Depuis, venue des heures les plus sombres de l’Histoire, une terrible machination s’est mise en marche, menaçant l’humanité tout entière. N’est-il pas déjà trop tard pour l’arrêter ?
Je n’ai pas lu le roman avant, et j’ai malgré tout bien apprécié le début de ce thriller. J’ai hâte de connaître la suite !

Momo de Jonathan Garnier et Rony Hotin
Tome 1
Tome 2
https://i0.wp.com/www.casterman.com/media/cache/couverture_large/casterman_img/Couvertures/9782203095373.jpg  https://i0.wp.com/www.casterman.com/media/cache/couverture_large/casterman_img/Couvertures/9782203124301.jpg
« Hey le bon dieu ! Dis à mon papa qu’il faut qu’il rentre vite ! Et dis-lui que je lui fais des gros bécots ! Et mamy aussi, elle lui fait des bécots ! … Même si elle pique un peu… »
Avec Momo, Jonathan Garnier et Rony Hotin recomposent le parfum inoubliable de l’enfance. Le temps des copains, des découvertes, des petite bêtises, des grands bonheurs et des gros chagrins. Le temps aussi d’un émerveillement constant que contrarient parfois les réalités du monde adulte.
Coup de cœur pour cette histoire en deux tomes, émouvante et attendrissante.

Verte de Marie Desplechin et Magali Le Huche

À onze ans, la petite Verte ne montre toujours aucun talent pour la sorcellerie. Pire que cela, elle dit qu’elle veut être quelqu’un de normal et se marier. Elle semble aussi s’intéresser aux garçons de sa classe et ne cache pas son dégoût lorsqu’elle voit mijoter un brouet destiné à empoisonner le chien des voisins. Sa mère, Ursule, est consternée. C’est si important pour une sorcière de transmettre le métier à sa fille. En dernier ressort, elle décide de confier Verte une journée par semaine à sa grand-mère, Anastabotte, puisqu’elles ont l’air de si bien s’entendre. Dès la première séance, les résultats sont excellents. On peut même dire qu’ils dépassent les espérances d’Ursule. Un peu trop, peut-être.
Adaptation du petit roman jeunesse portant le même nom.

La Forge d’Oren de Teagan Gavet
Tome 1 : La Proie

Depuis toujours, la faim dirige les prédateurs et la peur tétanise les proies – mais cela est sur le point de changer. Pour la première fois, les traqués se réunissent et forment un seul et même peuple. Dirigé par Oren, une créature qui dit avoir apprivoisé le soleil, ils vont se liguer contre les griffes et les dents acérées des bêtes mangeuses de chair. Rask et Quanaq, deux martres (qui ont la particularité d’être des prédateurs pour certains et de la viande pour d’autres), cherchent à se protéger des loups et des ours du monde. Ils bravent alors l’inconnu dans la forêt profonde en quête de sécurité. Le voyage est dangereux, mais son issue pourrait être pire encore. Leurs crocs font d’eux des étrangers et ils ignorent s’ils seront accueillis chaleureusement… ou par une effusion de sang.
j’ai adoré ! Je suis fan des dessins qui me rappellent les Disney des débuts. (Robin des Bois, Rox et Rouky…). Une histoire qui reste en suspens. Vivement la suite !

Jack le téméraire de Ben Hatke
Tome 1 : Dans les griffes du jardin maléfique
Jack le téméraire, Tome 1 : Dans les griffes du jardin maléfique par Hatke
Quand arrive l’été, jack doit rester à la maison pour s’occuper de sa petite sœur Maddy. Ce n’est pas toujours amusant car elle ne dit pas un mot. Du moins, le croit-il… Voilà qu’un jour, au marché, elle se met à parler pour demander à Jack d’échanger la voiture de leur mère contre un boite de mystérieuses graines à planter. Il accepte et commet ainsi la plus belle erreur de sa vie. Le jardin se transforme en une jungle sauvage peuplée de drôles de créatures : des bébés oignons et citrouilles animées de plus en plus inquiétants au fil des jours. Jusqu’à une nuit de pleine lune où surgit un dragon… Dès lors, plus rien ne sera comme avant.
Une revisite de Jack et le haricot magique très bien faite ! J’ai beaucoup aimé les personnages, très attachants.

La Rose écarlate de Patricia Lyfoung
Tome 1 : Je savais que je te rencontrerai
Tome 2 : Je veux que tu m’aimes
Tome 3 : J’irai où tu iras
Tome 4 : J’irai voir Venise
Tome 5 : Je serai toujours avec toi
Tome 6 : Je crois que je t’aime
Tome 7 : Tu seras toujours à moi
Tome 8 : Où es-tu ?
Tome 9 : Me pardonneras-tu ?
Tome 10 : Tu aurais dû me laisser mourir
    Résultat de recherche d'images pour "la rose écarlate tome 3"  Résultat de recherche d'images pour "la rose écarlate tome 4"  Résultat de recherche d'images pour "la rose écarlate tome 5"  Image associéeRésultat de recherche d'images pour "la rose écarlate tome 7"  Résultat de recherche d'images pour "la rose écarlate tome 8"  Résultat de recherche d'images pour "la rose écarlate tome 9"  Résultat de recherche d'images pour "la rose écarlate tome 10"
À la mort de son père, la jeune Maud est recueillie par son grand-père qui vit à Paris. Son éducation et son comportement ne plaisent guère au vieil homme habitué à fréquenter des personnes de qualité. Mais mademoiselle n’est intéressée que par l’escrime et par les méfaits d’un bandit de grands chemins, Le Renard, un Robin des Bois local qui déleste les riches au profit des pauvres.
Je découvre enfin cette série qui cartonne en jeunesse. Et j’avoue, on en devient vite accro !

SUIVIES DE SERIES LUES
https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/9a/83/84/8684442/1507-1/tsp20170426172818/Flying-witch.jpg  https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/78/03/82/8520568/1507-1/tsp20170810180723/Arte.jpg  https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/f1/8c/86/8817905/1507-1/tsp20170816154714/Home-sweet-home.jpg  https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/60/ec/85/8776800/1507-1/tsp20170710122422/Kami.jpg  Comme un garçon, tome 2 : Épreuves par Jenny

 

LIVRES LUS

Le Livre que je ne voulais pas écrire de Erwan Larher

« Je suis romancier. J’invente des histoires. Des intrigues. Des personnages. Et, je l’espère, une langue. Pour dire et questionner le monde, l’humain.
Il m’est arrivé une mésaventure, qui est une tuile pour le romancier qui partage ma vie: je me suis trouvé un soir parisien de novembre au mauvais endroit au mauvais moment; donc lui aussi. »
Un ovni littéraire. J’ai du mal encore à dire si j’ai adoré ou détesté. Je crois que c’est un peu des deux. J’ai adoré la façon dont l’auteur raconte son 13 novembre, son « après », j’ai adoré le fait qu’il donne la parole à son entourage, ceux qui étaient dans l’attente… Mais j’ai moins accroché à l’écriture. Percutante, très belle, mais un peu trop ardue pour moi.

Inséparables de Sarah Crossan

Grace et Tippi sont deux soeurs siamoises qui entrent pour la première fois au lycée. Elles se soutiennent face aux regards des autres. Lorsque Grace tombe amoureuse, c’est tout son monde qui vacille.
Enorme coup de coeur pour ce roman ! J’ai toujours été fascinée par les jumeaux siamois et ce livre est bouleversant de justesse.


FILMS VUS

Deadpool de Tim Miller
Deadpool : Affiche
Deadpool, est l’anti-héros le plus atypique de l’univers Marvel. A l’origine, il s’appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d’un humour noir survolté, Deadpool va traquer l’homme qui a bien failli anéantir sa vie.
Un anti-héros complètement déjanté qui m’a fait beaucoup rire. Mais en dehors du personnage, le film est assez creux, le scénario basique.

Captain America : Civil War de Anthony et Joe Russo

Steve Rogers est désormais à la tête des Avengers, dont la mission est de protéger l’humanité. À la suite d’une de leurs interventions qui a causé d’importants dégâts collatéraux, le gouvernement décide de mettre en place un organisme de commandement et de supervision.  Cette nouvelle donne provoque une scission au sein de l’équipe : Steve Rogers reste attaché à sa liberté de s’engager sans ingérence gouvernementale, tandis que d’autres se rangent derrière Tony Stark, qui contre toute attente, décide de se soumettre au gouvernement.
Bon, je crois que je ne suis pas assez fan pour apprécier… Déjà, je ne comprends pas pourquoi le film s’appelle « Captain America » alors qu’il s’agit plus d’une aventure des Avengers… Ensuite, on sent que le film est fait pour les fans, il faut presque avoir vu tous les films de tous les super-héros Marvel pour bien comprendre. Bref, un peu lassée.

La Planète des Singes : Suprématie de Matt Reeves

Dans ce volet final de la trilogie, César, à la tête des Singes, doit défendre les siens contre une armée humaine prônant leur destruction. L’issue du combat déterminera non seulement le destin de chaque espèce, mais aussi l’avenir de la planète.
Wouahou ! Coup de coeur ! J’avais beaucoup aimé le premier volet, moins accroché au deuxième, le troisième est sans contexte le meilleur de la trilogie. Je n’ai pas vu les 2h30 passer. Suis trop trop fan de César !

Le Monde secret des Emojis de Tony Leondis
Le Monde secret des Emojis : Affiche
Au sein de l’appli de messagerie, la cité de Textopolis fourmille d’activité : c’est là que vivent tous les émojis, chacun porté par l’espoir d’être choisi par l’utilisateur du téléphone… Dans ce monde, chaque émoji ne possède qu’une seule expression faciale. Seul Bof, un émoji exubérant né sans aucun filtre, dispose de multiples expressions. Rêvant désespérément de devenir « normal », pareil aux autres émojis, Bof demande de l’aide à son meilleur ami, Tope-Là, et à la célèbre casseuse de codes, Rebelle. Tous trois s’embarquent dans une « app-venture » épique d’appli en appli, passant d’un monde fou et amusant à l’autre, à la recherche du code qui accomplira le rêve de Bof. Mais un terrible danger menace bientôt le smartphone. Le destin de tous les émojis repose désormais sur les trois amis. À eux de sauver leur monde avant qu’il ne soit effacé à jamais…
Un peu trop copié sur Vice et Versa et Le Monde de Ralph. Mais pas si mal fait tout de même.

Premier Contact de Denis Villeneuve
Premier Contact : Affiche
Lorsque de mystérieux vaisseaux venus du fond de l’espace surgissent un peu partout sur Terre, une équipe d’experts est rassemblée sous la direction de la linguiste Louise Banks afin de tenter de comprendre leurs intentions.
Face à l’énigme que constituent leur présence et leurs messages mystérieux, les réactions dans le monde sont extrêmes et l’humanité se retrouve bientôt au bord d’une guerre absolue. Louise Banks et son équipe n’ont que très peu de temps pour trouver des réponses. Pour les obtenir, la jeune femme va prendre un risque qui pourrait non seulement lui coûter la vie, mais détruire le genre humain…
Wouahou ! Génial ! Enfin une histoire d’extra terrestres qui tient la route ! J’ai adoré l’ambiance et je ne m’attendais pas à la fin. Vraiment, un beau coup de cœur !

The Circle de James Ponsoldt

Les Etats-Unis, dans un futur proche. Mae est engagée chez The Circle, le groupe de nouvelles technologies et de médias sociaux le plus puissant au monde. Pour elle, c’est une opportunité en or ! Tandis qu’elle prend de plus en plus de responsabilités, le fondateur de l’entreprise, Eamon Bailey, l’encourage à participer à une expérience révolutionnaire qui bouscule les limites de la vie privée, de l’éthique et des libertés individuelles. Désormais, les choix que fait Mae dans le cadre de cette expérience impactent l’avenir de ses amis, de ses proches et de l’humanité tout entière…
Un film qui fait peur, qui fait réfléchir… J’espère vraiment qu’on en arrivera pas à de telles extrêmes. Ça joue bien, et le rôle d’Emma Watson est assez incroyable.

Cars 3 de Brian Fee
Cars 3 : Affiche
Dépassé par une nouvelle génération de bolides ultra-rapides, le célèbre Flash McQueen se retrouve mis sur la touche d’un sport qu’il adore. Pour revenir dans la course et prouver, en souvenir de Doc Hudson, que le n° 95 a toujours sa place dans la Piston Cup, il devra faire preuve d’ingéniosité. L’aide d’une jeune mécanicienne pleine d’enthousiasme, Cruz Ramirez, qui rêve elle aussi de victoire, lui sera d’un précieux secours…
Beaucoup mieux que le deuxième volet, je n’ai cependant pas retrouvé l’âme du premier. Il m’a manqué quelque chose, comme si les personnages avaient perdu de leur caractère.

Les Proies de Sofia Coppola
Les Proies : Affiche
En pleine guerre de Sécession, dans le Sud profond, les pensionnaires d’un internat de jeunes filles recueillent un soldat blessé du camp adverse. Alors qu’elles lui offrent refuge et pansent ses plaies, l’atmosphère se charge de tensions sexuelles et de dangereuses rivalités éclatent. Jusqu’à ce que des événements inattendus ne fassent voler en éclats interdits et tabous.
Un huis-clos pas mal du tout, encore faut-il aimer le style de SOfia Coppola. J’ai beaucoup apprécié le jeu des actrices, et notamment celui de Kirsten Dunst et Elle Fanning.

Mon P’tit bilan de juillet

Par défaut

BD LUES

Frnck de Brice Cossu et Olivier Bocquet
Tome 1 : Le Début du commencement

Franck est un gamin de 13 ans qui vit dans un orphelinat depuis sa plus tendre enfance. Un jour, alors qu’une énième famille est prête à l’adopter, la directrice laisse échapper que personne ne sait ce que sont devenus ses parents. Abasourdi par cette révélation, alors qu’il les croyait morts, Franck décide de fuguer et de retrouver sa famille.
mouais… sans plus. J’ai eu beaucoup de mal avec cette histoire de dialogues où les voyelles n’existent pas. Pour les auteurs, c’était sensé être compréhensible mais ce n’est pas toujours le cas.

SUIVIES DE SERIES LUES

Résultat de recherche d'images pour "chi une vie de chat tome 8"Résultat de recherche d'images pour "AST tome 4"  Résultat de recherche d'images pour "l'adoption tome 2"  Résultat de recherche d'images pour "enola et les animaux extraordinaires tome 3"Résultat de recherche d'images pour "pepper et carrot tome 2"https://i2.wp.com/static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/ff/d9/84/8706559/1507-1/tsp20170410201851/Les-maudits-de-Roncevaux.jpg


LIVRES LUS

Les Couleurs de la vie de Lorraine Fouquet

Quand Kim, jeune Groisillonne fraîchement débarquée de sa Bretagne natale à Antibes, est embauchée comme dame de compagnie par Côme, elle est touchée par le dévouement de ce fils pour sa mère Gilonne. D’autant que cette mondaine, ancienne actrice au caractère bien trempé, n’est pas toujours facile à vivre ! Quelle est donc sa surprise quand elle découvre, au hasard d’une conversation téléphonique, que le fils de Gilonne est mort… Ce jeune homme est-il un escroc, ou ses intentions sont-elles sincères ? Et pourquoi Gilonne, qui n’est pourtant pas sénile, le fait-elle passer pour son fils ? Guidée par sa curiosité et son attachement pour ces deux être cabossés par la vie, Kim se lance dans une enquête, afin de démêler le vrai du faux, et de faire la lumière sur la personnalité du « vrai » Côme, disparu dans des circonstances mystérieuses.
Un joli coup de coeur pour ce livre ! Une histoire de famille à démêler, un petit air de Bretagne… ce livre m’a comblé !

La Jeune fille sur la falaise de Lucinda Riley
La jeune fille sur la falaise par Riley

Pour échapper à une récente rupture, Grania Ryan quitte New York pour aller se ressourcer en Irlande auprès de sa famille. C’est là, au bord d’une falaise, qu’elle rencontre Aurora Lisle, une petite fille qui va changer sa vie. En trouvant de vieilles lettres datant de 1914, elle se rend compte du lien qui unit leurs deux familles. Les horreurs de la guerre, l’attrait irrésistible du ballet, le destin d’un enfant abandonné, ont fait naître un héritage de chagrin, qui a tour à tour marqué chaque nouvelle génération. C’est finalement l’intuition d’Aurora qui leur permettra de se libérer des chaînes du passé, et d’aller vers un futur où l’amour triomphe sur la perte.
J’ai adoré ! J’ai été conquise et emportée par cette saga familiale, qui m’a rappelé les bons romans de Jane Austen ou des soeurs Brontë.

Confession d’un ami imaginaire de Michelle Cuevas
Confessions d'un ami imaginaire par Cuevas

Depuis quelques temps, une gêne grandit dans l’esprit de Jacques Papier : il a l’impression que personne ne l’aime. A l’école la maîtresse l’ignore quand il lève la main, personne ne lui passe le ballon en sport, et il faut même rappeler à ses parents de lui garder une place à table ! Heureusement, il y a Fleur, sa soeur et meilleure-amie, toujours à ses côtés…Un jour, Jacques apprend la terrible vérité : il est l’ami imaginaire de Fleur ! Il convainc alors la fillette de le libérer. C’est ainsi que Jacques Papier commence un surprenant voyage -pour découvrir qui il est vraiment, et où est sa place.
Moui, sans plus… Le thème était prometteur mais je ne sais pas, j’ai pas accroché… peut-être parce que ce n’était pas le premier livre que je lisais sur le même thème.

 

FILMS VUS

The Dressmaker de Jeff Nichols

   The Dressmaker : Affiche
Dans l’Australie des années 1950, Tilly, une jeune femme, vient chercher vengeance dans son village natal…
Une très belle surprise et un beau coup de cœur. Je ne m’attendais pas à ce genre de film, sorte de huis-clos dans ce petit village ou tout le monde se connait et où les rumeurs ont la vie dure. A découvrir, vraiment ! Une chouette histoire.

Power Rangers de Dean Israelite

  
Dans une petite ville, cinq adolescents découvrent qu’ils ont des pouvoirs extraordinaires. Ils vont devoir apprendre à surmonter leurs peurs et à faire équipe pour devenir les Power Rangers : le destin les a choisis pour sauver le monde de la destruction orchestrée par une force extraterrestre surpuissante…
Vu avec les enfants. Film sans surprise avec tous les clichés réunis. Les effets spéciaux sont tout de même bien foutus.

Insaisissables 2 de Jon M. Shu

  
Un an après avoir surpassé le FBI et acquis l’admiration du grand public grâce à leurs tours exceptionnels, les 4 Cavaliers reviennent !
Pour leur retour sur le devant de la scène, ils vont dénoncer les méthodes peu orthodoxes d’un magnat de la technologie à la tête d’une vaste organisation criminelle. Ils ignorent que cet homme d’affaires, Walter Marbry, a une longueur d’avance sur eux, et les conduit dans un piège : il veut que les magiciens braquent l’un des systèmes informatiques les plus sécurisés du monde. Pour sortir de ce chantage et déjouer les plans de ce syndicat du crime, ils vont devoir élaborer le braquage le plus spectaculaire jamais conçu.
Je n’ai pas accroché à ce deuxième opus, moin impressionnant visuellement que le premier. Et j’ai décroché de l’histoire, je pense que j’aurais du revisionner le 1er avant, pour bien replonger dans l’histoire…

Baby Boss de Tom McGrath

    Baby Boss : Affiche

C’est toujours un choc de voir ses parents rentrer à la maison avec un bébé dans les bras – surtout quand il porte une cravate, qu’il se balade avec un attaché-case et qu’il a la voix d’un quinquagénaire ! Si Tim, 7 ans, ne voit pas d’un très bon œil ce «Baby Boss» débarquer chez lui, il découvre qu’il a en réalité affaire à un espion et que lui seul peut l’aider à accomplir sa mission ultra secrète… Car Baby Boss se prépare à un affrontement titanesque entre les bébés et…. les toutous, charmants petits chiots qui vont bientôt être vendus pour remplacer les bébés dans le cœur des parents !
La bande annonce était plutôt prometteuse mais dévoilait les meilleures scènes… Je n’ai pas accroché et les enfants n’ont pas demandé à le revoir, ce qui est plutôt mauvais signe pour un dessin animé.

La Folle Histoire de Max et Léon de Jonathan Barré
La Folle Histoire de Max et Léon : Affiche
Les aventures de Max et Léon, deux amis d’enfance fainéants et bringueurs, qui tentent par tous les moyens d’échapper à la Seconde Guerre mondiale.
Un film complètement débile mais du « débile » que j’aime bien et qui n’est pas lourdingue. Cela reste très bien fait et j’ai beaucoup ri !

Imperium de Daniel Ragussis
Imperium : Affiche

 Un agent du FBI infiltre un groupe de suprématistes pour empêcher un attentat. 
Un film très bien fait à l’ambiance pesante et stressante. Je ne peux que m’incliner encore une fois devant le talent de Daniel Ratcliffe, qui m’impressionne de plus en plus.

 

SERIES VUES

Aijin
Saison 2
Résultat de recherche d'images pour "ajin saison 2"

Un ado découvre qu’il est Ajin et s’enfuit avant que les autorités ne le soumettent à des expériences. Les autres Ajin veulent se rebeller, il doit choisi un camp.
une saison 2 qui a du mal à décoller, j’ai trouvé beaucoup de moments longs et sans intérêt. La fin est plus dans plus dans l’action et le dénouement est sans surprise mais bien fait. Pas une série qui me marquera. Il y avait pourtant du potentiel.

Mon P’tit bilan de décembre

Par défaut

BD lues

Kamisama de Keisuke Kotobuki
Tome 1 : La Mélodie du vent
Tome 2 : Les Contes de la colline
Tome 3 : Au bout du chemin
Comment la petite Lucie s’est-elle retrouvée dans le ventre d’un chat ? Depuis quand les animaux parlent-ils comme vous et moi ?
Pourquoi faut-il toujours se méfier d’un chien facétieux ? Bienvenue dans le monde merveilleux de Kamisama !
un manga tout en douceur, côtoyant le merveilleux, et qui m’a rappelé un peu l’univers de Miyazaki.

La Différence invisible de Mademoiselle Caroline et Julie Dachez
Marguerite se sent décalée et lutte chaque jour pour préserver les apparences. Ses gestes sont immuables, proches de la manie. Son environnement doit être un cocon. Elle se sent agressée par le bruit et les bavardages incessants de ses collègues. Lassée de cet état, elle va partir à la rencontre d’elle-même et découvrir qu’elle est autiste Asperger. Sa vie va s’en trouver profondément modifiée.
gros coup de coeur pour cette BD, qui décrit ce que vit et ressent une personne atteinte du Syndrome d’Asperger. Très touchée par cette jeune fille…

Monsieur Blaireau et Madame Renarde de Brigitte Luciani et Eve Tharlet
Tome 3 : Quelle équipe !
Tome 4 : Jamais tranquille
Tome 5 : Le Carnaval
Tome 6 : Le Chat sauvage

Bugaled Breizh : 37 secondes de Pascal Bresson
15 janvier 2004. 12h25. Manche Ouest. Le chalutier Bugaled Breizh coule. En 37 secondes…
une BD documentaire très bien menée sur l’après naufrage… Je me rends compte que j’étais complètement passée à côté de cette terrible histoire…

Kasane de Daruma Matsuura
Tome 5

Seuls de Gazotti et Vehlmann
Tome 10 : La Machine à démourir

Mistinguette de Greg Tessier et Amandine
Tome 7 : Un peu, beaucoup, passionnément

Les Royaumes du Nord de Stéphane Melchior et Clément Oubrerie
Tome 3

Aliénor Mandragore de Séverine Gauthier et Thomas Labourot
Tome 1 : Merlin est mort, vive Merlin !
Comme chacun sait, Merlin vit paisiblement dans la forêt de Brocéliande avec sa fille, Aliénor? enfin, paisiblement? pas si sûr ! Enseigner sa magie à Aliénor n’est pas de tout repos, surtout qu’elle ne semble pas avoir de don particulier. Jusqu’au jour où ils partent en forêt à la recherche de Mandragores, racines magiques essentielles à certaines potions mais dont le cri quand on les arrache tue l’arracheur imprudent sur le champ : miracle, Aliénor résiste aux cris de Mandragore ! En revanche, Merlin, qui faisait son malin, est tué sur le coup. Son fantôme, encore plus ronchon que feu Merlin, n’entend pas rester mort bien longtemps et ce sera cette fois à Aliénor de le tirer d’affaire…
une BD jeunesse complètement loufoque !

Les Enfants de la Baleine de Abi Umeda
Tome 1
Tome 2
Tome 3
Dans un monde où tout n’est plus que sable, un gigantesque vaisseau vogue à la surface d’un océan de dunes. Il abrite des hommes et des femmes capables pour beaucoup de manipuler le saimia, un pouvoir surnaturel qu’ils tirent de leurs émotions. Ce don les condamne cependant à une mort précoce. À bord de la “Baleine de glaise”, ils vivent leur courte vie coupés du reste du monde. Jusqu’au jour où, sur un vaisseau à la dérive, le jeune Chakuro fait une étrange rencontre…
un très beau manga, une histoire originale, qui n’est pas sans rappeler l’univers d’un certain Miyazaki.

Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre et Christian de Metter
Albert et Edouard sont des survivants de la Grande Guerre. Encombrants pour cette société qui veut oublier l’horreur, ils tentent de survivre tant bien que mal. Las d’être laissés pour compte, ces deux héros trop vite oubliés imaginent une arnaque aussi cynique qu’audacieuse, défiant le patriotisme français.
la très belle adaptation du chef d’oeuvre de Pierre Lemaitre. Bien réussie, l’histoire est malgré tout un peu trop réduite à mon goût

 Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine  Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine  Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine  Afficher l'image d'origineBugaled Breizh : 37 Secondes par Bresson  Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine https://i2.wp.com/www.glenatmanga.com/img/cata/02couv/9782344007358-G.jpg Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine Au revoir là-haut (BD) par Lemaitre


Livres lus

Les Perles noires de Jackie O. de Stéphane Carlier
Gaby, la soixantaine déprimée, est femme de ménage dans les beaux quartiers new-yorkais. Un matin, elle trouve par hasard la combinaison du coffre-fort d’un de ses employeurs, un vieux marchand d’art fortuné. Décidée à mettre la main sur son contenu – et notamment sur un collier ayant autrefois appartenu à Jackie Onassis –, elle imagine un plan particulièrement audacieux. Seulement, cambrioler un appartement huppé de l’Upper East Side, c’est un peu comme plier un drap sans se faire aider, ça demande un certain entraînement…
un livre qui m’a fait du bien, très léger, surtout que j’ai abandonné deux livres à la lecture trop ardue (et vu mon état de fatigue, il me fallait quelque chose de léger). Celui-ci a parfaitement rempli cette fonction !

Les Loups chantants de Aurélie Wellenstein
Frappée par une maladie rare, la peau de Kira se couvre de glace. Dans quelques jours, la jeune fille sera devenue une statue, prisonnière de son propre corps. Pour la sauver, son frère, Yuri, s’élance avec son attelage de chiens de traîneaux à travers les mille kilomètres de steppes glacées qui les séparent l’hôpital. Mais aussitôt partis, une meute de loups psychiques les prend en chasse. Les prédateurs s’infiltrent dans l’esprit du jeune homme, et la louve de tête lui souffle alors un terrible secret : elle est son ancienne petite amie. Celle qu’il avait crue morte, un an auparavant.
j’attendais avec beaucoup d’impatience de lire ce nouveau titre de l’auteur du « Roi des Fauves » qui avait été un gros coup de cœur. Alors, peut-être que l’effet de surprise n’était plus là, peut-être que j’ai retrouvé trop de thème déjà connu, mais j’ai moins accroché… J’ai quand même beaucoup aimé, mais je ne peux pas dire que c’était un coup de coeur.

Tornade de Jennifer Brown
Dans le Midwest, où Jersey vit avec sa mère, son beau-père et sa petite sœur Marine, on ne sait jamais ce que la météo réserve. Le jour où sa mère et Marine disparaissent, emportées par une tornade, Jersey se retrouve seule et sans maison. Son beau-père n’a pas la force de s’occuper d’elle et son père biologique la rejette. La jeune fille échoue chez ses grands-parents maternels, qu’elle n’a jamais connus. Ballottée d’endroit en endroit, Jersey doit tenir bon, tout en apprenant des choses qu’elle ignorait sur sa mère.
coup de coeur pour celui-ci ! J’ai été bouleversé par ce roman, comme le précédent de cette auteur, Hate List. On entre dans un thème grave, la perte d’êtres chers après une catastrophe naturelle qui a également emporté tous vos souvenirs. Très juste, poignant, bouleversant, j’ai versé ma larme à la fin…

Samedi 14 novembre de Vincent Willeminot
Vendredi, 13 novembre 2015. B. était à la terrasse d’un café, quand les terroristes ont tiré. Son frère est mort, lui s’en sort indemne. Il quitte l’hôpital au matin, monte dans le métro. Son regard croise celui d’un passager.  Il reconnaît le visage de l’un des tueurs et décide de le suivre.
une fiction très bien vue sur l’après Bataclan, sur les heures qui suivent. Des sentiments forts et justes.

    Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine Samedi 14 Novembre par Villeminot

 

Films visionnés

Miss Peregrine et les enfants particuliers de Tim Burton
À la mort de son grand-père, Jacob découvre les indices et l’existence d’un monde mystérieux qui le mène dans un lieu magique : la Maison de Miss Peregrine pour Enfants Particuliers. Mais le mystère et le danger s’amplifient quand il apprend à connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs …  et leurs puissants ennemis. Finalement, Jacob découvre que seule sa propre « particularité » peut sauver ses nouveaux amis.
Oh comme j’avais hâte de voir ce film ! D’abord parce que j’avais adoré le livre et aussi parce que je suis très fan de ce que fait Tim Burton. Eh bien j’ai adoré ! L’adaptation est très fidèle, visuellement magnifique. Par contre, l’histoire, je pense, déborde sur le tome 2, que je n’ai pas encore lu !

Manuel de survie à l’apocalypse zombie de Christopher Landon
Trois scouts, amis depuis toujours, s’allient avec une serveuse badass pour devenir l’équipe de héros la plus improbable qu’il soit. Quand leur paisible ville est ravagée par une invasion de zombies, ils vont devoir se battre pour survivre et mettre leurs compétences de scouts à profit pour sauver l’humanité des zombies.
complètement débile ! Mais ça faisait longtemps et ça fait du bien de regarder parfois un film où tu pose ton cerveau dans un bocal… 😉

Vaiana, la légende du bout du monde de John Musker et Ron Clements
Vaiana, la légende du bout du monde raconte l’aventure d’une jeune fille téméraire qui se lance dans un voyage audacieux pour accomplir la quête inachevée de ses ancêtres et sauver son peuple. Au cours de sa traversée du vaste océan, Vaiana va rencontrer Maui, un demi-dieu. Ensemble, ils vont accomplir un voyage épique riche d’action, de rencontres et d’épreuves… En accomplissant la quête inaboutie de ses ancêtres, Vaiana va découvrir la seule chose qu’elle a toujours cherchée : elle-même.
J’ai A-DO-RE !!! Vraiment, gros coup de cœur. J’ai été sous le charme pendant tout le film, bluffée par les décors et les scènes impressionnantes sur la mer. Et j’aime quand Disney ne fait pas dans le manichéen…

     Miss Peregrine et les enfants particuliers : Affiche Manuel de survie à l'apocalypse zombie : Affiche Vaiana, la légende du bout du monde : Affiche

 

Ecriture
correction/réécriture de Taryann, la malédiction du lac, 46 % atteint.

Palmarès 2015 : et les « winners » sont…

Par défaut
Comme il est de coutume, et comme je vous l’avais promis, voici mon bilan annuel de 2015, concernant, dans un premier temps mes lectures et les films vus.
Ne vous inquiétez pas, je vous prépare une note spécifique concernant l’écriture… Allez, c’est parti !

En 2015

j’ai lu 33 livres

Dans cette catégorie, je dois dire que 2015 m’a apporté moins de coups de cœur qu’en 2014. Bien sûr, j’ai aimé pas mal de livres, mais peu ce sont révélés de véritables coups de cœur. J’ai adoré la Balance Brisée de Lise Syven, dont le tome 3 m’attend pour une prochaine lecture. J’ai beaucoup aimé Brutes de Anthony Breznican, lu il n’y a pas si longtemps, tout comme le Je suis Pilgrim de Terry Hayes, actuellement en cours d’adaptation cinématographique. Mais je retiens surtout deux coups de cœurs, découverts dans mes dernières lectures. J’ai eu du mal à départager mais j’aime n’en choisir qu’un.
« THE » livre gagnant pour moi en 2015 est…
Là où tombent les anges de Charlotte Bousquet

See original imagecoïncidence, il s’agit de la même maison d’édition que les Outrepasseurs, mon coup de cœur 2014, à savoir Gulf Stream. De prochaines publications chez eux s’avèrent plus qu’alléchantes en 2016 d’ailleurs…

j’ai lu 72 BD
Dans cette catégorie, pas d’énormes coups de cœur non plus. Celle qui sort du lot est en fait un manga…
« THE » BD gagnante pour moi en 2015 est…
A Silent voice de Yoshitoki Oima
See original imageSee original image See original imageSee original imageSee original image

j’ai vu 68 films
Sur le nombre, il est difficile de se rappeler les sensations et les émotions qu’on a ressenti. J’ai frémi devant Gone Girl, j’ai adoré Vice Versa, j’ai pleuré devant le Voyage d’Arlo… mais il ne faut en retenir qu’un. Et pour moi, celui qui reste le plus ancré dans ma mémoire…
« THE » film gagnant pour moi en 2015 est…
Big Eyes de Tim Burton
See original image

enfin, j’ai vu 13 saisons de séries
là, pour le coup, il y a eu plusieurs coups de cœur et j’ai vraiment mis du temps à choisir la série qui est sortie du lot. Imaginez : j’ai découvert l’Attaque des Titans, Walking Dead, Les Revenants, Broadchurch… Mais puisque j’ai décidé de n’en garder qu’une, j’ai voulu garder celle qui m’a le plus étonnée et happée.
« THE » série gagnante pour moi en 2015 est…
The Knick
See original image

Voilà, voilà pour ce palmarès 2015 !

Hâte de découvrir ce que 2016 me réserve…